Les tutos du typhas

Follow us on social

En Mauritanie

Le projet Typha Mauritanie est né de la rencontre en 2011 entre le Gret, l’Institut supérieur d’enseignement technologique de Rosso (ISET) et le Parc national du Diawling (PND). Les trois partenaires ont adapté en laboratoire un procédé de carbonisation du roseau typha australis, une innovation technique qui permet de créer du biocombustible à partir du roseau invasif.

L’équipe-projet a ainsi mis au point un processus de production à l’échelle artisanale. Concrètement, une fois que le typha est coupé, il est séché, carbonisé puis compressé en briquettes de biocombustible. Celles-ci sont ensuite utilisées pour la cuisine ou d’autres besoins ménagers.

Après un appel à candidatures, six coopératives de femmes et un petit opérateur privé installés dans les villages aux alentours de Rosso ont pu bénéficier de ce transfert de technologie. Le processus de production était globalement bien maîtrisé, mais les unités de transformation ont rencontré des difficultés pour promouvoir le biocombustible et étendre le marché au-delà des autoconsommations locales. Elles n’ont malheureusement pas réussi à pérenniser leur activité.

Conscient de cet écueil, le Gret cherche à dynamiser le marché du biocombustible et à identifier de nouvelles opportunités – locales ou régionales – pour diffuser d’autres produits réalisés à base de typha, et assurer ainsi un revenu aux femmes engagées dans l’odyssée.

La valorisation du typha vous intéresse ? Vous êtes en mesure d’apporter un soutien technique, commercial ou financier ? Rejoignez-nous et participez à l’odyssée à nos côtés !

You don't have permission to register